Structure des tables de Trend Micro OfficeScan 11

| Trend Micro

L’un des nouveau éléments et pas toujours très connu de la version 11 du logiciel Trend Micro OfficeScan est la possibilité d’utiliser une base de donnée SQL serveur plutôt que la base de données interne (cette option est disponible via l’utilitaire SQLTxfr.exe disponible dans le dossier d’officescan \PCCSRV\Admin\Utility\SQL).

Ceci facile  la mise en place de rapports statistiques et de conformité, la mise ne place de tableau de bord ou d’agent de surveillance et la documentation de la configuration.  C’est un élément qui est peu documenté par Trend Micro, alors à titre d’informations voici un sommaire des principales tables à utiliser pour accéder à la configuration des agents ainsi qu’à la journalisation associée.

Trend Micro OfficeScan 11 - Structure des tables principales

Cette technique permet aussi d’accéder à certain attribut très intéressant, notamment le chemin d’accès AD du poste (DIST_NAME_AD) et le GUID de l’utilisateur, ce qui permet de mieux recouper les informations avec d’autres logiciels de sécurité.